Politique

L'Afrique Centrale 20 Ans Après Le Génocide
Arnaud Zacharie & François Janne D'Othee

Le 6 avril 1994 débutait au Rwanda le génocide qui, en douze semaines et quasi à huis clos, entraîna la mort de
près d’un million de personnes. La tragédie allait ensuite déborder sur le Zaïre voisin, jusqu’à provoquer deux guerres :
la première, qui aboutit en mai 1997 à le chute du dictateur Mobutu, et la seconde, qui a ébranlé toute l’Afrique centrale pendant plus de quatre ans et a provoqué la mort d’au moins trois millions de personnes. Depuis lors, l’est du Congo a continué d’être régulièrement déstabilisé par des conflits engendrés par des groupes rebelles soutenus par les pays voisins. Aujourd’hui, vingt ans après le génocide, l’espoir, certes mêlé au scepticisme, semble enfin palpable dans la région. Malgré les conflits récurrents à l’est du Congo et un processus électoral contesté, la paix a été rétablie dans la majeure partie du pays et le redressement économique semble entamé. Le Rwanda se redresse et tente de faire oublier les pires heures du passé, tandis que le Burundi retrouve la voie de la paix. Mais le processus reste fragile car la misère, les rivalités régionales et la méfiance perdurent. Cet ouvrage propose une mise en perspective critique de la douloureuse histoire de l’Afrique centrale et une anatomie de la région vingt ans après le génocide. Il présente aussi la face la plus sombre de la globalisation, celle d’un continent oublié, champ de rivalités complexes qui se nourrissent de l’exploitation des richesses naturelles. Il se veut un outil pédagogique à destination des citoyens désireux de comprendre les enjeux complexes de l’Afrique centrale. Comprenant de nombreuses pistes alternatives ouvrant de nouvelles perspectives, il se veut une contribution résolument tournée vers l’avenir.

LES AUTEURS
Arnaud Zacharie est secrétaire général du Centre national de coopération au développement. Il est également maître
de conférences à l’Université de Bruxelles (ULB), à l’Université de Liège (ULg) et à l’Université de Namur, ainsi que collaborateur scientifique au Centre d’étude sur la coopération internationale et le développement (CECID) de l’ULB
et à l’Unité de recherche en Relations internationales de l’ULg. Il est docteur en Sciences politiques et sociales, est doté d’un double Master en Etudes européennes pluridisciplinaires et en Relations internationales, ainsi que d’une licence
en communication. Il a écrit plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur la mondialisation et le financement du développement, dont « Le nouveau désordre international et les raisons d’en sortir » (2005) et « Refonder les politiques de développement. Les relations Nord-Sud dans un monde multipolaire » (2010).

François Janne D’Othée est journaliste indépendant (notamment au magazine belge Le Vif L'Express), spécialiste de l'actualité belge et internationale. Il a notamment travaillé auprès du Représentant spécial de l'Union européenne pour la région des Grands Lacs et comme coordinateur d'un réseau européen d'ONG actives dans la région. Il exerce également comme expert dans des missions ponctuelles financées par l'Union européenne.

 

format : 17 x 23
160 pages
ISBN : 9782356873033
Prix de vente public : 19.00€

21.00 € TTC
(port et emballage compris)