Politique

Mondialisation : Qui Gagne Et Qui Perd.
Arnaud Zacharie

Essai sur l'économie politique du développement

   
LE LIVRE  
La mondialisation favorise-t-elle ou, au contraire, est-elle défavorable au développement ?

Selon la théorie néolibérale, la réponse est clairement positive. Selon la théorie de la dépendance, dominante dans les milieux tiers-mondistes, la réponse est franchement négative.

La thèse de cet ouvrage renvoie ces deux théories dos à dos : contrairement à la théorie de la dépendance, la hiérarchie de l’économie mondiale n’est pas figée et les pays du Sud ne sont pas condamnés au sous-développement ; contrairement à la théorie néolibérale, les gagnants de la mondialisation sont les pays qui n’en ont appliqué que partiellement les règles et ont disposé d’une marge d’action suffisante pour opérer une intégration stratégique à l’économie mondiale.

En cherchant à identifier qui, dans le monde en développement, sont les gagnants et les perdants de la mondialisation, cet ouvrage analyse les causes et les origines historiques des inégalités Nord-Sud, l’émergence du tiers-monde et des théories du développement, l’impact de la mondialisation sur les marges de manœuvre politiques des pays en développement et les implications du décentrage progressif du « système-monde » vers un ordre mondial de plus en plus multipolaire, au fur et à mesure que le centre de gravité de l’économie politique mondiale bascule des pays occidentaux vers l’Asie orientale. Il aborde ainsi le développement en tant que question majeure d’Economie politique internationale.

L'AUTEUR  
Arnaud Zacharie
est secrétaire général du Centre national de coopération au développement. Il est également maître de conférences à l’Université de Bruxelles (ULB), à l’Université de Liège (ULg) et à l’Université de Namur, ainsi que collaborateur scientifique au Centre d’étude sur la coopération internationale et le développement (CECID) de l’ULB et à l’Unité de recherche en Relations internationales de l’ULg. Il est docteur en Sciences politiques et sociales, est doté d’un double Master en Etudes européennes pluridisciplinaires et en Relations internationales, ainsi que d’une licence en communication. Il a écrit plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur la mondialisation et le financement du développement, dont « Le nouveau désordre international et les raisons d’en sortir » (2005) et « Refonder les politiques de développement. Les relations Nord-Sud dans un monde multipolaire » (2010).

 

Voir la critique sur Alternatives Economiques

Voir aussi la critique de La Libre Belgique

 

format : 17 x 23 cm
560 pages
ISBN : 978-2-35687-272-2
Prix de vente public : 25.00€

30.00 € TTC
(port et emballage compris)